Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer


Résultats de la mise au concours « Médiation de la culture cinématographique »

Dans le cadre de l'encouragement de la culture cinématographique, l'Office fédéral de la culture soutient des projets qui contribuent à propager l'intérêt pour le cinéma dans la population suisse et à favoriser la réflexion critique sur ce sujet, notamment chez les enfants et les jeunes. Les experts ont recommandé de soutenir six projets sur les treize présentés.

Les conventions de prestations pour les années 2013 à 2015 (CP) régissant le soutien aux médias cinématographiques suisses qui contribuent à propager la culture cinématographique ont fait l'objet d'une mise au concours ouverte 15 novembre 2011. Une attention particulière a été portée aux critères suivants lors de la sélection des institutions et des projets :

  • qualité et cohérence des programmes, des rapports ou des informations proposés au public;
  • indépendance et caractère unique de l'organisation, continuité et professionnalisme dans l'exécution des tâches;
  • rayonnement ou diffusion nationale ou internationale;
  • coopération avec d'autres acteurs dans le domaine de la culture cinématographique et exploitation de synergies;
  • contribution à la promotion de la création cinématographique ;
  • contribution à l'innovation et utilisation de nouveaux médias.

Les experts recommandent de conclure une convention de prestation avec six projets sur les treize déposés. Une somme de 538 000 francs sera allouée annuellement, soit 86 000 de plus que pour la période 2011-2012. Les demandes déposées témoignent de la diversité des approches théoriques et pratiques dans le domaine de la médiation de la culture cinématographique et ont la particularité d'être peu coordonnées entre elles ou avec d'autres acteurs de ce domaine. La volonté de thématiser ou d'utiliser les nouveaux médias dans l'activité de médiation est majoritairement présente, mais les concepts concrets sont encore à l'état d'ébauche.

Les projets de médiation suivants ont été retenus :

  • Achaos – Culture cinématographique à l'école, Soleure : 60 000 francs par an (projet soutenu depuis 2009 avec 40 000 à 50 000 francs par an)
  • Castellinaria – Festival International du cinéma de jeunesse de Bellinzone, Bellinzone : 20 000 francs par an (convention de prestations 2008-2012 avec 20 000 francs par an)
  • Projet EMedia de la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP), Neuchâtel: 38 000 francs par an (convention de prestations 2008-2012 avec 32 000 francs par an)
  • Festival ciné jeunesse, Zurich: 30 000 francs par an (convention de prestations 2008-2012 avec 20 000 francs par an)
  • Roadmovie, Genève : 50 000 francs par an (convention de prestations 2009-2012 avec 40 000 francs par an)
  • Lanterne magique, Neuchâtel : 340 000 francs par an (2008-11 : 300 000 francs) (convention de prestations 2008-2012 avec 300 000 francs par an)

Experts

  • Stefano Stoll, délégué à la culture de la Ville de Vevey, Vevey
  • Till Brockmann, spécialiste cinématographique, Zurich
Retour à vue d'ensemble Cinéma et société

Dernière mise à jour le: 04.06.2012

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Contacts

Office fédéral de la culture
Section Cinéma
Culture cinématographique
Nicole Greuter
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
T +41 58 465 74 23
E Courriel


http://www.bak.admin.ch/film/03608/04187/04553/index.html?lang=fr