Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Éoliennes: pas à proximité immédiate d’un site construit à protéger

Le Peuchapatte JU: l’impact d’une des trois éoliennes existantes sur l’aspect de cet idyllique hameau d’importance nationale, inscrit à l’Inventaire des sites construits à protéger en Suisse (ISOS), est incontestable; d’autres éoliennes y sont prévues © www.pro-cretes.ch, Bernard Chapuis
Le Peuchapatte JU: l’impact d’une des trois éoliennes existantes sur l’aspect de cet idyllique hameau d’importance nationale, inscrit à l’Inventaire des sites construits à protéger en Suisse (ISOS), est incontestable; d’autres éoliennes y sont prévues © www.pro-cretes.ch, Bernard Chapuis

Les éoliennes de la dernière génération (dont la hauteur peut atteindre 200 mètres) et les parcs éoliens (installations comptant plus de trois éoliennes) se voient de très loin et ont un impact incontestable sur l’aspect caractéristique du paysage et des localités. Du fait de la hauteur et de l’étendue de ces installations, ainsi que des exigences auxquelles doivent répondre leurs sites d’implantation (situation exposée, venteuse et/ou dans les hauteurs), les paysages et localités environnants se trouvent modifiés à un point tel que cela peut porter atteinte à l’aspect historique des sites construits et des monuments qui en déterminent le caractère (p. ex. les églises ou les cathédrales, qui étaient jusque-là les constructions les plus hautes).

L’Inventaire fédéral des sites construits à protéger en Suisse (ISOS) recense les sites construits d’importance nationale dont l’intégrité doit être préservée. Leur protection – tout comme celle des objets inscrits à l’Inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels d’importance nationale (IFP) – relève de l’intérêt public.

Dans le cadre du développement de l’énergie éolienne, il convient de ménager les valeurs identitaires constitutives des paysages culturels historiques. Les paysages et sites construits de valeur doivent être préservés de ces installations et dotés de zones tampons (distances minimales), car les abords d’un objet à protéger ou protégé contribuent pour beaucoup à sa valeur de monument.

  • La protection des sites construits et monuments historiques d’importance nationale incombe à l’Office fédéral de la culture.
  • La protection des paysages et monuments naturels d’importance nationale incombe à l’Office fédéral de l’environnement.
Pour de plus amples informations: «Protection des abords des monuments», principes édictés par la Commission fédérale des monuments historiques (CFMH):
Typ: PDF
Protection des abords des monuments
«Protection des abords des monuments», principes édictés par la Commission fédérale des monuments historiques (CFMH)
Dernière modification: 16.09.2016 | Dimension: 46 kb | Typ: PDF


Dernière mise à jour le: 29.01.2014

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Contacts

Office fédéral de la culture OFC
Patrimoine culturel et monuments historiques
Secrétariat
Yves Boillat
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
T +41 58 462 86 25
E Courriel

Informations complémentaires

Documents

Typ: PDF
«Protection des abords des monuments», principes édictés par la Commission fédérale des monuments historiques (CFMH)
16.09.2016 | 46 kb | PDF


http://www.bak.admin.ch/kulturerbe/04273/05005/05010/05015/index.html?lang=fr