Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Le Château de la Sarraz

Château La Sarraz © Dominique Uldry/OFC
Château La Sarraz © Dominique Uldry/OFC
Édifié en 1049 sur un éperon rocheux, le Château de La Sarraz domine depuis neuf siècles le défilé du Mormont, véritable clé de passage, au Moyen Âge, entre la France et l’Italie. Au fil des siècles, le château a subi plusieurs transformations et réfections qui lui ont conféré son aspect actuel.

L’édifice est lié de manière inhérente à l’histoire et à la théorie de l’architecture moderne en Europe; c’est là que s’est déroulée en 1928 la réunion fondatrice des Congrès Internationaux d’Architecture Moderne (CIAM). Cette rencontre a été l’instrument principal de diffusion des idées de l’architecture et de l’urbanisme modernes. Le Château de La Sarraz est entré dans l’Histoire comme lieu européen de discussion fructueuse de l’avant-garde indépendante.

Si le monument a été construit au Moyen Âge pour surveiller et bloquer un passage important, il est devenu, au début du 20e siècle, grâce à l’engagement personnel d’une passionnée de l’art moderne – Madame Hélène Mandrot, dernière héritière du château – un lieu caractéristique de l’ouverture d’esprit et de l’internationalisme.

Les activités artistiques qui continuent d’y être organisées aujourd’hui rendent à ce lieu la continuité de cet engagement pour l’art et la culture en général.

Dernière mise à jour le: 01.12.2013

Fin secteur de contenu



http://www.bak.admin.ch/kulturerbe/04328/04329/04331/index.html?lang=fr