Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Illettrisme

Qu'est-ce que l'illettrisme?

L'illettrisme est un phénomène social qui se définit comme la situation de jeunes et d'adultes qui parlent la langue du pays ou de la région dans laquelle ils vivent, qui ont fréquenté l'école obligatoire, mais qui maîtrisent mal les compétences de base que sont la lecture et l'écriture.
En Suisse, environ 800 000 personnes âgées entre 16 et 65 ans éprouvent d'extrêmes difficultés à lire. Elles ne sont pas en mesure de filtrer et de relier entre elles les informations principales d'un texte court et d'en tirer des conclusions simples. Il est également frappant de constater que les immigrants obtiennent dans les compétences linguistiques de moins bons résultats en Suisse que dans les autres pays. L'illettrisme peut par exemple avoir pour conséquence un manque de confiance en soi, des difficultés pratiques dans le quotidien, des choix profes-sionnels restreints ou des difficultés à exercer ses droits civiques. Il a un coût élevé pour l'ensemble de la société.

Typ: PDF
Volkswirtschaftliche Kosten der Leseschwäche in der Schweiz
Dernière modification: 12.04.2007 | Dimension: 350 kb | Typ: PDF

L'Office fédéral crée un réseau de lutte contre l'illettrisme

En 2002 paraît «L'illettrisme ─ Quand l'écrit pose problème». Ce rapport commandé par l'OFC a posé le premier jalon vers une meilleure compréhension du phénomène de l'illettrisme. Ses auteurs recommandaient le lancement d'une vaste campagne de sensibilisation ainsi que la création d'un réseau réunissant les acteurs de la prévention et de la lutte contre l'illettrisme.
En 2003, l'Office fédéral de la culture instituait ce réseau avec la haute école pédagogique de la Suisse du nord-ouest un réseau et mettait en œuvre deux importantes mesures:

  • création du portail internet www.lesenlireleggere.ch, qui permet l'échange d'informations et de savoir-faire.
  • tenue d'un colloque annuel interdisciplinaire sur un thème en rapport avec l'illettrisme.

Pratique d'encouragement de l'Office fédéral de la culture depuis le 1er janvier 2012 :

Depuis le 1er janvier 2012, l'Office fédéral de la culture soutient des organisations et des projets dans le domaine de la promotion de la lecture et de la lutte contre l'illettrisme sur la base de l'art. 15 LEC. L'OFC dispose d'un crédit annuel d'environ un million de francs pour lutter contre l'illettrisme, dont 900 000 francs pour le soutien structurel et 100 000 francs pour des soutiens à des projets.

  • Soutien structurel: sur la base du dépôt d'une demande avant le 31 janvier 2012, des contrats de prestations de quatre ans (2012-2015) ont été passés avec des organisations luttant contre l'illettrisme (Association faîtière Lire et Ecrire), FSEA, Association des Universités Populaires Suisses.
  • Soutien à des projets: chaque année, 100 000 francs sont mis à disposition pour des projets sur la base de requêtes correspondantes.

Lutte contre l'illettrisme à partir du 1er janvier 2017

Suite à l'introduction de la Loi fédérale sur la formation continue (LFCo), le dossier de la lutte contre l'illettrisme sera transféré au Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).


Dernière mise à jour le: 06.05.2015

Fin secteur de contenu



http://www.bak.admin.ch/kulturschaffen/04250/04253/index.html?lang=fr