Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Organisations

L'Office fédéral de la culture (OFC) soutient la « Radgenossenschaft der Landstrasse », qui est l'association faîtière des Yéniches et des Sinti suisses. L'OFC soutient également la fondation « Assurer l'avenir des gens du voyage suisses » qui réunit en son sein des Yéniches et des Sinti et Manouches ainsi que des représentants de la Confédération, des cantons et des communes, le but étant de chercher ensemble des solutions aux problèmes actuels. L'OFC peut par ailleurs allouer des aides financières à des projets destinés à préserver la langue et la culture yéniches.

Fondation « Assurer l'avenir des gens du voyage suisses »

La fondation « Assurer l'avenir des gens du voyage suisses » a été fondée par la Confédération en 1997.

L'objectif principal de la fondation est de rendre possible un mode de vie itinérant en garantissant un nombre suffisant d'aires de séjour et de passage. A cet effet, elle fait évaluer la situation en matière d'aires d'accueil, elle encourage la collaboration entre les différents échelons de l'Etat et elle soutient financièrement, dans la mesure de ses possibilités, la création d'aires de séjour et de passage. Elle s'emploie par ailleurs à prévenir et à éliminer les discriminations à l'égard des Yéniches, des Sinti et Manouches et des Roms et elle finance des projets visant à préserver l'identité culturelle de ces minorités.

Le conseil de fondation compte douze membres : six représentants des Yéniches, des Sinti, des Manouches et deux représentants respectifs de la Confédération, des cantons et des communes.

Activités de la fondation :

La fondation soutient les Yéniches et les Sinti et Manouches dans les questions d'ordre pratique, juridique et politique.
La question des aires de séjour et des aires de passage est au cœur des préoccupations de la fondation. Depuis 2001, cette dernière publie régulièrement des avis à ce sujet. Il en ressort que le droit actuel permet de prendre en compte les besoins des Yéniches, des Sinti et Manouches et des Roms itinérants et que tout est question de volonté politique. Les avis dressent un inventaire de toutes les aires de séjour et toutes les aires de passage existant en Suisse et estiment les besoins en la matière.

  • La fondation soutient la création d'aires de séjour et d'aires de passage par des conseils aux cantons et aux communes et par un travail de médiation et de sensibilisation. Elle participe financièrement à la création d'aires d'accueil. Elle plaide pour la perpétuation de la halte spontanée traditionnelle, une pratique qui constitue un important complément à l'offre d'emplacements officiels.
  • La fondation cofinance des projets culturels et de sensibilisation ainsi que des manifestations et des publications.
  • La fondation joue un rôle de plateforme d'échange d'idées et d'expériences en mettant sur pied des colloques qui réunissent des représentants des organisations yéniches et manouches et des délégués des communes, des cantons et des services fédéraux intéressés.

Radgenossenschaft 

Fondée en 1975 et soutenue par la Confédération depuis 1986, la « Radgenossenschaft der Landstrasse » est l'organisation faîtière de défense des intérêts des Yéniches et des Sinti, suisses ou étrangers. Organisation d'entraide, elle promeut la culture des Yéniches et des Sinti, auxquels elle offre divers services, notamment des conseils sur des questions relatives à la formation, à l'activité professionnelle et aux prestations sociales. La « Radgenossenschaft » est l'une des interlocutrices des autorités dans le domaine de la création d'aires d'accueil ; elle gère elle-même une aire de séjour et de passage dans le canton des Grisons. Elle gère également un centre de documentation, réalisant ainsi un travail d'information à l'intention du public. La Confédération lui alloue pour ces activités des contributions annuelles aux frais d'exploitation.

Activités de la Radgenossenschaft der Landstrasse:

  • La Radgenossenschaft s'engage pour la création d'aires de séjour et d'aires de transit et elle relaie les besoins des utilisateurs de ces aires auprès des communes ou des cantons qui en assurent la gestion.
  • Elle informe le public et les autorités. Elle œuvre à la sauvegarde et à la perpétuation de la langue yéniche.
       
  • La Radgenossenschaft publie la revue trimestrielle « Scharotl - Die Zeitung des jenischen Volkes ».
      
  • Depuis 2003, la Radgenossenschaft gère son propre centre de documentation à Zurich. Ce centre met en lumière la vie, la culture et l'histoire des Yéniches à travers une exposition et un vaste fonds d'archives.

Autres organisations

Les organisations énumérées ci-dessous s'engagent pour défendre les intérêts des Yéniches, des Manouches et des Roms :


Dernière mise à jour le: 08.05.2017

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Contacts

Office fédéral de la culture
Section culture et société
Fiona Wigger
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
T +41 58 462 92 98
E Courriel

Documents

Informations complémentaires



http://www.bak.admin.ch/kulturschaffen/04265/06068/index.html?lang=fr