Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer


Rapport annuel 2005

Editorial


Giant Buddhas - Christian Frey
La culture suisse a le vent en poupe !! Les artistes suisses sont en effet bien présents sur la scène internationale et ils connaissent le succès dans tous les domaines : des beaux-arts à l’architecture en passant par le design et le cinéma. Malgré des crédits en diminution, l'Office fédéral de la culture (OFC) prend une part prépondérante à ces succès et je puis affirmer sans crainte d’exagérer que, par son engagement, l'OFC joue un rôle de leader pour les nombreuses institutions publiques et privées de promotion de la culture, y compris les galeries, les curateurs, les producteurs, etc.

L’année 2005 a été marquée par d'importants changements à la tête de l'OFC. J’ai succédé à David Streiff le 1er avril, date à laquelle Marc Wehrlin, jusqu’alors chef de la Ssection Cinéma, a été nommé directeur suppléant à plein temps. Marie-Christine Doffey a été nommée à la tête de la Bibliothèque nationale suisse (BN), dont elle était la vice-directrice. Il est à noter qu’elle est la première femme à diriger cette institution. Le 1er octobre 2005 Nicolas Bideau a pris les rênes de la Section Cinéma, chargée de la mise en œuvre de la législation sur le cinéma.

Durant ma première année d’activité, je me suis efforcé d’accroître la visibilité de l’Office et des activités qu’il déploie tous azimuts dans le paysage culturel suisse. J’ai plaidé la cause de l'OFC, en multipliant les rencontres et les échanges avec les élus et les responsables politiques, ce qui m’a permis notamment d’empêcher des coupes budgétaires. Les discussions et les contacts nourris que j’ai entretenus avec les organisations culturelles et les artistes tout au long de l’année m’ont fait prendre conscience de l’incroyable diversité de leurs besoins et de leurs attentes vis-à-vis de l'OFC.

Sur le fond, les quatre grands dossiers suivants ont été au centre de mes préoccupations : la politique des musées, le projet Mémopolitique, la réorganisation et l’assainissement du crédit du personnel de l'OFC et la loi sur l'encouragement de la culture (LEC).

Le présent rapport annuel vous informe sur les activités nombreuses et variées de notre Office. Pour la première fois, il n’est pas publié sous forme écrite, mais disponible uniquement sur le site Internet de l'OFC.

En guise de conclusion, permettez-moi d’adresser mes remerciements les plus chaleureux à l’ensemble du personnel de l’Office ainsi qu’au DFI, au Conseil fédéral, au Parlement et à l'Administration fédérale des finances pour leur engagement sans faille et leur extrême disponibilité, leur conversation stimulante, leur soutien constant et la confiance qu’ils placent en nous.

Jean-Frédéric Jauslin
Directeur

Dernière mise à jour le: 25.07.2006

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Informations complémentaires

Les illustrations de ce rapport annuel sont des images de films suisses de l'année 2005
Typ: PDF
25.07.2006 | 771 kb | PDF


http://www.bak.admin.ch/org/01308/01309/index.html?lang=fr