Début navigation principale

Fin navigation principale


Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Imprimer     


Culture et économie

Dominic Knecht: Frauenkollektion © BAK / Anja SchoriUriel Orlow: Holy Precursor, Dance of Atoms 02«Sister - L’enfant d’en haut» a film by Ursula Meier, Copyright Vega Film


Les industries culturelles et créatives suisses sont très dynamiques. Elles se caractérisent par un fort potentiel novateur ainsi que par une offre bien développée en formations de haute qualité. Les industries culturelles et créatives rassemblent principalement les entreprises culturelles orientées sur la viabilité économique. Celles-ci se concentrent sur la création, la production, la distribution et la diffusion médiatique de prestations et de biens culturels et créatifs. Il y a dans les industries culturelles et créatives des domaines, notamment le design, le cinéma et les médias numériques interactifs (applications mobiles, jeux informatiques, etc.), où l'encouragement de la culture, la promotion économique et le soutien à l'innovation poursuivent des intérêts relativement proches : des conditions-cadres favorables doivent promouvoir le potentiel inventif et les créatifs doivent pouvoir introduire avec succès leurs produits sur le marché.

Pendant la période d'encouragement 2016 à 2020, l'Office fédéral de la culture suivra dans le cadre d'un «Observatoire des industries culturelles» les évolutions en cours à l'interface entre culture, économie et innovation. L'Office fédéral de la culture s'occupera notamment d'établir une base solide pour la définition d'objectifs politiques (statistiques culturelles, études, etc.), de clarifier et optimiser les conditions-cadres ainsi que de mettre en place des mesures concrètes d'encouragement aux industries culturelles dans la branche du cinéma (promotion de l'investissement dans la cinématographie en Suisse).

Le crowdfunding dans la culture

Le crowdfunding est un modèle de financement participatif et encourage l'interaction entre les initiateurs de projets et le public. L'échange direct facilite non seulement la commercialisation et la distribution de biens et prestations culturels, mais permet aussi aux personnes intéressées par la culture de participer au financement de celle-ci, d'accompagner de manière active l'évolution d'un projet culturel et de prendre ainsi conscience des conditions de production de la culture. Le crowdfunding stimule le financement privé de la culture, contribue à la diversification des possibilités de financement pour les projets culturels et peut renforcer la diversité des offres culturelles.

Le monde politique et les responsables de l'encouragement de la culture ont tout intérêt à obtenir plus d'informations sur l'importance et l'évolution du crowdfunding pour la culture. C'est pourquoi la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et l'Office fédéral de la culture ont mandaté l'Institut für Finanzdienstleistungen Zug (IFZ) de la Haute école de Lucerne, qui publie chaque année le Crowdfunding Monitoring Switzerland, pour effectuer une étude spéciale dans le domaine de la culture. L'étude publiée en avril 2016 est un travail de pionnier, également en comparaison internationale : elle livre un bilan et analyse le marché du crowdfunding dans le domaine de la culture par rapport à différents facteurs.

Typ: PDF
Étude sur le crowdfunding dans le domaine culturel
Dernière modification: 10.03.2016 | Dimension: 2226 kb | Typ: PDF


Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Contacts

Office fédéral de la culture
Rico Valär
Hallwylstrasse 15
3003 Berne
T +41 58 462 46 69
E Courriel

Informations complémentaires

Communiqués de presse



http://www.bak.admin.ch/themen/04898/index.html?lang=fr