Prix du cinéma suisse 2019 : trois prix pour « Ceux qui travaillent » et « Chris the Swiss »

Berne, 22.03.2019 - Le film de fiction « Ceux qui travaillent » et le documentaire « Chris the Swiss » ont chacun reçu trois distinctions lors de la remise du Prix du cinéma suisse. La cérémonie de remise des prix a eu lieu au Bâtiment des Forces Motrices à Genève en présence du conseiller fédéral Alain Berset.

Le réalisateur et scénariste Antoine Russbach a reçu des distinctions dans les catégories « Meilleur film de fiction » et « Meilleur scénario » pour son film « Ceux qui travaillent », produit par Box Productions sàrl, et Pauline Schneider a été récompensée pour son rôle de Hilde dans la catégorie « Meilleure interprétation dans un second rôle ».

« Chris the Swiss », réalisé par Anja Kofmel et produit par Dschoint Ventschr Filmproduktion AG, a lui aussi reçu trois distinctions, dont celle de « Meilleur documentaire ». Pour ce même film, Marcel Vaid a été récompensé dans la catégorie « Meilleure musique de film » et Stefan Kälin dans celle de « Meilleur montage ».

« All Inclusive », de Corina Schwingruber Ilić (Freihändler Filmproduktion GmbH), a été récompensé dans la catégorie « Meilleur court métrage », « Selfies », de Claudius Gentinetta (Gentinetta Film), dans la catégorie « Meilleur film d’animation » et « Les Heures-Encre », de Wendy Pillonel, qui a étudié à la Zürcher Hochschule der Künste, dans la catégorie « Meilleur film de diplôme ».

Les prix récompensant la « Meilleure interprétation masculine » et la « Meilleure interprétation féminine » ont été décernés à Joel Basman pour son rôle de Motti dans « Wolkenbruch » et à Judith Hofmann pour son rôle de Ruth dans « Der Unschuldige ». Peter Indergand a reçu le prix de la « Meilleure photographie » pour sa prestation dans le film documentaire « Eldorado ». Le Prix spécial de l’Académie a été attribué à la costumière Monika Schmid et à la scénographe Su Erdt pour le réalisme historique des costumes et des décors du film « Zwingli ».

Le Prix d’honneur a été décerné à Beki Probst pour l’ensemble de sa carrière. Dans le discours qu’il a prononcé en son honneur, le conseiller fédéral Alain Berset a souligné le rôle important qu’elle a joué pour promouvoir le cinéma: « Beki Probst est une locomotive du cinéma suisse et une médiatrice culturelle d’envergure internationale. En projetant des films systématiquement en langue originale sous-titrée, elle a offert aux Suisses l’opportunité de s’intéresser aux films du monde et de renforcer les liens entre nos diverses cultures cinématographiques. »

La prochaine édition du Prix du cinéma suisse aura lieu le vendredi 27 mars 2020 à Zurich.

L’Office fédéral de la culture s’associe à ses partenaires, la SRG SSR et l’association « Quartz » Genève Zurich, pour rendre hommage à la production cinématographique suisse ; la cérémonie est organisée en collaboration avec Swiss Films, l’Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure.

Choix des lauréats

Le Département fédéral de l'intérieur désigne les lauréats parmi les films nominés en se basant sur les recommandations des quelque 440 membres de l’Académie du cinéma suisse. Les lauréats des différentes catégories du Prix du cinéma suisse ne sont pas récompensés par une somme d’argent additionnelle. 

         


Adresse pour l'envoi de questions

Sur la remise du Prix du cinéma suisse 2019 :
Daniel Menna, responsable suppléant Communication, Office fédéral de la culture, +41 58 469 69 50, daniel.menna@bak.admin.ch
Les demandes d’interviews dans le cadre du Prix du cinéma suisse sont à adresser à Stefanie Christ, +41 76 427 96 96



Auteur

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Contact spécialisé
Dernière modification 25.03.2019

Début de la page

https://www.bak.admin.ch/content/bak/fr/home/actualites/nsb-news.msg-id-74401.html