Frédéric Pajak reçoit le Grand Prix suisse de littérature 2021

Berne, 14.01.2021 - Le Grand Prix suisse de littérature 2021 est attribué à Frédéric Pajak pour l’ensemble de son œuvre. Le Prix spécial de médiation est attribué conjointement à quatre bibliothèques pour des personnes malvoyantes, aveugles ou empêchées de lire. A côté de ces deux distinctions ont également été désignés les lauréates et lauréats des Prix suisses de littérature, récompensés pour un ouvrage paru au cours de l’année littéraire écoulée. La remise des prix se tiendra le 12 mai 2021 en préouverture des Journées littéraires de Soleure.

Grand Prix suisse de littérature 2021 à Frédéric Pajak

Né en 1955 à Suresnes près de Paris, l’auteur franco-suisse Frédéric Pajak vit aujourd’hui à Arles. Il est à la fois écrivain, peintre, dessinateur et éditeur, dirigeant la collection des « Cahiers dessinés » des éditions Buchet-Chastel. Auteur de nombreux ouvrages dans lesquels le texte et le dessin se côtoient, se complètent et se confrontent, il a terminé en 2020 le Manifeste incertain (Éditions Noir sur Blanc), œuvre de quelques milliers de pages et dessins en 9 volumes, dont le troisième a reçu un Prix suisse de littérature en 2015. Frédéric Pajak dresse dans cette série d’inoubliables portraits de peintres, de penseurs et de poètes. Du malheur de Walter Benjamin aux identités multiples de Fernando Pessoa en passant par la folie de Vincent van Gogh, il y exprime toutes les nuances de la mélancolie, sans oublier la sienne.

Le Prix spécial de médiation 2021 
Le Prix spécial de médiation 2021 récompense la Bibliothèque Sonore Romande (BSR - Lausanne), la Bibliothèque Braille Romande et livre parlé (BBR - Genève), la Schweizerische Bibliothek für Blinde, Seh- und Lesebehinderte (SBS - Zurich) et la Biblioteca Braille e del libro parlato (Tenero).

Alors que la Bibliothèque Braille Romande et livre parlé et la Schweizerische Bibliothek für Blinde, Seh- und Lesebehinderte sont nées au début du 20e siècle, la Biblioteca Braille e del libro parlato et la Bibliothèque Sonore Romande ont été fondées respectivement à la fin des années 1940 et 1970. Ces bibliothèques ont pour spécificité de prêter des livres, des magazines, du matériel de vote, des recettes de cuisine et même des partitions de musique destinés aux personnes aveugles, malvoyantes ou empêchées de lire. Ayant su s’adapter au changement technologique, elles mettent à disposition de leur public, à côté d’ouvrages en braille, plusieurs formats audio, des e-books, des films et des séries en audiodescription et différentes applications pour la lecture. Quel que soit son âge, toute personne empêchée de lire (pour cause de handicap visuel, dyslexie, troubles neurologiques, etc.) y trouve un conseil personnalisé et l’ouvrage qui lui correspond.

Prix suisses de littérature 2021
Le Jury fédéral de la littérature a désigné les lauréates et lauréats des Prix suisses de littérature pour les ouvrages suivants, parus en 2020 : 

-        Corinne Desarzens, La lune bouge lentement mais elle traverse la ville, Éditions la Baconnière (née en 1952, vit à Lausanne)

-        Alexandre Lecoultre, Peter und so weiter, L’Âge d’Homme (né en 1987, vit à Berne)

-        Dragica Rajčić Holzner, Glück, Der gesunde Menschenversand (née en 1959, vit à Zurich)

-        Silvia Ricci Lempen, I sogni di Anna, Vita Activa (née en 1951, vit à Lausanne)

-        X Schneeberger, Neon Pink & Blue, Verlag die Brotsuppe (né en 1976, vit à Berne)

-        Benjamin von Wyl, Hyäne – eine Erlösungsfantasie, lectorbooks (né en 1990, vit à Bâle)

-        Levin Westermann, bezüglich der schatten, Verlag Matthes & Seitz (né en 1980, vit à Bienne)

L’OFC remet chaque année les Prix suisses de littérature. Le Grand Prix suisse de littérature distingue une autrice ou un auteur pour l’ensemble de son œuvre. Une année sur deux est remis en alternance un Prix spécial de médiation et un Prix spécial adressé à une traductrice ou un traducteur. A côté de ces distinctions, dotées de CHF 40'000.-, des prix sont remis sur concours à des ouvrages parus au cours de l’année littéraire écoulée. Les lauréates et lauréats reçoivent le montant de CHF 25'000.- et bénéficient de mesures de soutien spécifiques afin de faire connaître l’ouvrage primé au niveau national. Des entretiens avec les lauréats seront ainsi diffusés en podcasts toutes les deux semaines, à découvrir dès le 21 janvier sur la page https://www.schweizerkulturpreise.ch/litterature. En outre leur travail sera présenté pendant les Journées littéraires de Soleure. Remise des Prix suisses de littérature : mercredi 12 mai 2021, en préouverture des Journées littéraires de Soleure.


Adresse pour l'envoi de questions

Accompagnement des médias (obtention d’interviews avec les lauréates et lauréats, accréditation pour la cérémonie de remise des prix) : Anne-Catherine Clément, attachée de presse des Prix suisses de littérature, +41 79 443 67 30, media-literatur@schweizerkulturpreise.ch

Sur les Prix suisses de littérature :
Christine Chenaux, section Création culturelle, Office fédéral de la culture, +41 58 462 92 65, christine.chenaux@bak.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Contact spécialisé
Dernière modification 25.03.2019

Début de la page

https://www.bak.admin.ch/content/bak/fr/home/actualites/nsb-news.msg-id-81979.html