Le Dialogue culturel national renforce l’engagement commun en faveur de la culture en période de coronavirus

Berne, 18.02.2021 - La séance du Dialogue culturel national du 18 février 2021 a porté sur les conséquences de la pandémie de COVID-19 dans le domaine de la culture et sur les mesures de soutien élaborées conjointement par tous les niveaux étatiques. Les représentants de la Confédération, des cantons, des villes et des communes ont discuté des expériences faites lors de la première phase des mesures de soutien et des défis qu’il reste à relever pour surmonter la crise.

La culture est très fortement touchée par la crise du coronavirus. Dès le début de la pandémie, des mesures de soutien ont été mises en place pour ce domaine, avec des contributions à fonds perdu complétant les mesures destinées à l'ensemble des secteurs économiques. Sur un total de près de 15 000 demandes, 10 000 ont été approuvées l'année dernière. Les cantons, l'association Suisseculture Sociale et les associations faîtières sont compétents respectivement pour l'octroi des indemnisations des pertes financières, des aides d'urgence aux acteurs culturels et des aides financières aux associations culturelles d'amateurs. L'année dernière, les offices cantonaux de la culture ont traité et clôturé plus de 7700 demandes d'indemnisation pour pertes financières. Quelque 5800 d'entreelles ont été approuvées selon des critères uniformes dans l'ensemble du pays. Les entreprises culturelles et les acteurs culturels ont ainsi reçu plus de 208 millions de francs pour limiter les pertes financières liées à la pandémie de coronavirus. Les cantons et la Confédération en ont assuré le financement à parts égales. Ces aides financières ont permis non seulement d'atténuer les conséquences économiques du COVID-19 dans le domaine de la culture, mais aussi d'empêcher une atteinte durable au paysage culturel suisse.

Le soutien apporté à la culture se poursuit en 2021. La Confédération met actuellement à disposition 130 millions de francs au total pour cette année.

Au cours de la séance, les participants ont discuté des défis actuels et futurs en matière de politique culturelle, ainsi que des perspectives pour les mois à venir et pour la période qui suivra la crise. Ils ont accordé une attention particulière à la reprise des activités culturelles, qui ne peut avoir lieu sans une baisse durable du nombre de contaminations et une couverture vaccinale de la population aussi large que possible. Par ailleurs, les participants ont salué la création d'un groupe d'échange avec la Task Force Culture. Tous s'accordent pour dire que la lutte contre la crise du coronavirus dans ce secteur doit rester un défi commun à tous les niveaux étatiques.

Le Dialogue culturel national a été institué en 2011. Il réunit des représentantes et des représentants des autorités politiques et de l'encouragement de la culture des cantons, des villes, des communes et de la Confédération. Ses activités se fondent sur une convention de 2011 et sur un programme de travail fixé pour quatre ans. Les autorités politiques forment l'organe de pilotage stratégique du Dialogue culturel national, qui réunit le chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI), des représentantes et des représentants de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP), de l'Union des Villes suisses (UVS) et de l'Association des communes suisses (ACS). 


Adresse pour l'envoi de questions

Anne Weibel, cheffe Communication, Office fédéral de la culture, +41 58 462 79 85
Aldo Caviezel, président de la Conférence des délégués cantonaux aux affaires culturelles (CDAC), +41 41 728 31 84
Cyril Tissot, président de la Conférence des villes en matière culturelle (CVC), +41 79 637 75 36


Auteur

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Contact spécialisé
Dernière modification 25.03.2019

Début de la page

https://www.bak.admin.ch/content/bak/fr/home/actualites/nsb-news.msg-id-82392.html