La Confédération et le canton des Grisons développent la promotion du romanche et de l’italien

Berne, 09.06.2021 - L’Office fédéral de la culture (OFC) a signé avec le canton des Grisons la convention de prestations pour la sauvegarde et la promotion des langues et des cultures romanches et italiennes pour la période 2021 à 2024. L’OFC s’engage désormais aussi à promouvoir la langue romanche en dehors du canton des Grisons : en juin 2021, l’OFC met au concours un nouveau programme de soutien. C’est un nouveau jalon posé dans le développement de la promotion des langues minoritaires.

Dans la nouvelle convention de prestations (voir annexe) liant le canton des Grisons et l’OFC, la Confédération et le canton se donnent pour objectif de collaborer plus étroitement dans la mise en œuvre des mesures de sauvegarde et de promotion des langues romanche et italienne. La nouvelle convention de prestations a aussi pour objectif de concentrer les ressources sur des domaines prioritaires. Le canton des Grisons a déjà défini une première série de mesures, par exemple dans les domaines de l’éducation et de l’administration. Dans le cadre du message culture, la Confédération participera ces prochaines années à hauteur d’environ 22 millions de francs à la sauvegarde et à la promotion des deux langues minoritaires de ce canton.

Par ailleurs, des aides sont prévues pour encourager les enfants et les jeunes romanches vivant en dehors de leur aire linguistique d’origine – que ce soit dans le canton ou à l’extérieur – à étudier et à vivre leur langue et leur culture. Dans ce contexte, l’OFC met au concours en juin 2021 un programme destiné à soutenir des projets en faveur de la diaspora romanche. Pour la période 2021 à 2024, 400 000 francs par an seront ainsi mis à disposition à cet effet (voir les informations ci-annexées concernant cette mise au concours). Les premières phases du programme visent à déterminer quel type de soutien est requis et quels sont les moyens de mise en œuvre appropriés. Des contributions à des projets sont prévues, par exemple, pour des offres éducatives, mais aussi pour renforcer la présence numérique du romanche et améliorer et faciliter ainsi l’usage de cette langue.

La promotion des langues par la Confédération se fonde en premier lieu sur la loi du 5 octobre 2007 sur les langues (LLC) et sur l’ordonnance du 4 juin 2010 sur les langues (OLang). Ces normes mettent en œuvre le mandat constitutionnel de promotion des langues nationales. Leur objectif est de renforcer le quadrilinguisme en Suisse, de consolider la cohésion nationale, d’encourager le plurilinguisme individuel et institutionnel et de sauvegarder et promouvoir le romanche et l’italien.   


Adresse pour l'envoi de questions

Clau Dermont, collaborateur scientifique Langues et statistiques, section Culture et société, Office fédéral de la culture, clau.dermont@bak.admin.ch, +41 58 467 39 97



Auteur

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Contact spécialisé
Dernière modification 25.03.2019

Début de la page

https://www.bak.admin.ch/content/bak/fr/home/actualites/nsb-news.msg-id-83892.html