Le Grand Prix suisse des arts de la scène/Anneau Hans Reinhart 2021 va à Martin Zimmermann

Berne, 02.09.2021 - Le Grand Prix suisse des arts de la scène/Anneau Hans Reinhart est attribué cette année à Martin Zimmermann. Depuis plus de 20 ans, ses travaux uniques en leur genre dessinent de nouvelles perspectives dans le domaine des arts de la scène. Les autres prix sont attribués à Nicole Seiler, au Ballet Junior de Genève, aux deux festivals de danse urbaine Groove'N'Move et Breakthrough, à Mathieu Bertholet, Tanya Beyeler, fleischlin/meser, Joël Maillard, Antje Schupp, Manuel Stahlberger, « LUMEN » de Jasmine Morand, « L'Homme apparaît au Quaternaire » d’Alexander Giesche et Mirjam Gurtner. Dès cette année, les Prix suisses de théâtre et de danse sont regroupés sous la dénomination unique de Prix suisses des arts de la scène, décernés sur recommandation des deux jurys fédéraux de danse et de théâtre.

Né en 1970, ayant grandi dans le petit village de Wildberg, Martin Zimmermann invente, chorégraphie et met en scène depuis plus de 20 ans un théâtre visuel qui ne rentre dans aucune catégorie. Après un apprentissage de décorateur à Zurich, il obtient en 1995 un diplôme du Centre National des Arts du Cirque (CNAC) à Paris. Martin Zimmermann développe des univers scéniques insolites où évoluent des personnages fragiles et des objets bizarres. Quand il ne monte pas aussi lui-même sur scène, il laisse ses danseuses, ses comédiens et ses artistes virtuoses devenir les complices de son univers tragicomique. Sa dernière œuvre, « Danse macabre », a été présentée en première au Theater Spektakel de Zurich en août. Pour l’ouverture du festival de danse Steps au printemps 2022, il présentera « Wonderful World », née d’une collaboration avec la compagnie de danse du théâtre de Saint-Gall.

Le Grand Prix suisse des arts de la scène/Anneau Hans Reinhart perpétue la tradition du plus important prix de théâtre suisse décerné depuis 1957 par la Société suisse du théâtre (SST) en mettant à l’honneur une personnalité ou une institution des arts de la scène. Le prix est doté de 100 000 francs.

Autres Prix suisses des arts de la scène

Deux prix de danse, six prix de théâtre, un prix interdisciplinaire, deux prix récompensant des spectacles et le June Johnson Newcomer Prize sont par ailleurs décernés à des personnes ou à des institutions qui se sont distinguées par leur contribution dans l’un des nombreux domaines des arts de la scène en Suisse.

Par les choix faits cette année, les deux jurys fédéraux de la danse et du théâtre attirent l'attention sur une génération d’artistes en milieu de carrière qui font preuve de persévérance et qui ont – et auront – un rôle important à jouer dans la situation actuelle et dans l'après Covid-19.

Chaque prix est doté de 40 000 francs.

Nicole Seiler (VD) – Née à Zurich en 1970, Nicole Seiler a étudié à la Scuola Teatro Dimitri, à la Vlaamse Dansacademie de Bruges/B et à l'école Rudra-Béjart de Lausanne. Depuis 2002, elle réalise avec sa propre compagnie des travaux novateurs et transdisciplinaires tels que des films, des installations ou des œuvres in situ. (Prix interdisciplinaire)

Ballet Junior (GE) – Cette école de formation unique en son genre a été fondée à Genève il y a plus de 50 ans. L'école devient autonome en 1975, année à partir de laquelle Beatriz Consuelo en assure la direction. Patrice Delay et Sean Wood lui succèdent en 1999. En 2007, l’école s’installe dans les locaux d'une ancienne imprimerie en plein centre de Genève - Prix de danse

Festivals Breakthrough et Groove’N’Move (ZH/GE) – Les deux festivals de danse urbaine, qui ont lieu à Zurich et à Genève depuis une dizaine d'années, sont des acteurs importants de la scène actuelle dans ce domaine en Suisse. Cette double récompense devrait contribuer à la reconnaissance de cette scène émergente au niveau national. (Prix de danse)

Mathieu Bertholet (VS/GE) – Né en 1977 en Valais, Mathieu Bertholet a étudié à l'Université des Arts de Berlin. Il a effectué une résidence à la Comédie de Genève en 2001, a été auteur associé au Théâtre du Grütli et il prend la direction artistique du Théâtre de Poche à Genève en 2015. (Prix de théâtre)

Tanya Beyeler (TI) – Née en 1980 à Lugano, où elle passe son enfance, Tanya Beyeler a fondé avec Pablo Gisbert le collectif d'artistes El Conde de Torrefiel à Barcelone. Sa puissante esthétique visuelle associant chorégraphie, littérature et tableaux vivants l'a fait connaître à l'échelle internationale depuis 2010. (Prix de théâtre)

fleischlin/meser (LU/Berlin) – Née en 1971 à Sempach, Beatrice Fleischlin, a étudié à la Schauspielakademie de Zurich (aujourd'hui ZHdK) avant de poursuivre sa formation à la Tanzfabrik de Berlin. Née en 1980, Anja Meser vit à Berlin et travaille comme danseuse, chorégraphe et performeuse indépendante. Dans leurs travaux communs, elles traitent du genre et de l'identité. (Prix de théâtre)

Joël Maillard (VD) – Né en 1978, Joël Maillard est comédien, auteur et metteur en scène. Formé au Conservatoire de Lausanne dans la section « art dramatique », il écrit depuis 2005. Il joue souvent dans les pièces qu’il dirige, dont les univers singuliers évoquent à la fois Beckett et la science-fiction (Prix de théâtre)

Antje Schupp (BS) – Née à Munich en 1983, Antje Schupp a a étudié le théâtre, le cinéma, les médias et les sciences de la culture à Vienne ainsi que la mise en scène à l'Académie bavaroise de théâtre à Munich. Depuis 2010, elle est metteuse en scène polyvalente de théâtre parlé et musical et elle se produit comme performeuse. (Prix de théâtre)

Manuel Stahlberger (SG) – Né en 1974, Manuel Stahlberger est artiste de cabaret, musicien et dessinateur de BD (« Herr Mäder »). Il se distingue par son style singulier qu’il met au service d’une critique fine et malicieuse de la société. ll a été nominé pour le Prix suisse de la scène en 2016. (Prix de théâtre)

Spectacle suisse de danse 2020 et Spectacle suisse de théâtre 2020

Chaque prix est doté de 25 000 francs.

Parmi les 31 candidatures en lice pour l'attribution du prix du spectacle suisse de danse, le jury fédéral de la danse a distingué « LUMEN » de Jasmine Morand (VD/*1977) comme étant la pièce la plus remarquable de l'année écoulée. La création pour 13 danseurs et danseuses de sa compagnie Prototype Status, fondée en 2008, joue avec la perception du public dans une mise en scène mêlant habilement danse, lumière et jeux de miroirs.

Parmi les 22 productions présélectionnées pour les Prix suisses de théâtre 2021, le jury fédéral de théâtre a distingué « L'Homme apparaît au Quaternaire », mis en scène par Alexander Giesche (D/*1982) au Schauspielhaus de Zürich, comme étant le spectacle de l'année 2020. Le « poème visuel » inspiré du récit éponyme de Max Frisch met en lumière la fragilité de notre planète.

June Johnson Newcomer Prize

Le prix de 25 000 francs est offert par la fondation Stanley Thomas Johnson.

Parmi les 39 candidatures au concours, un comité issu des deux jurys a proposé quatre noms. La Fondation Stanley Thomas Johnson a choisi Mirjam Gurtner (BS&Berlin/*1980). Avec sa pièce actuelle « Play », la chorégraphe socialement engagée explore de nouveaux territoires.

La remise des prix aura lieu le 28 octobre au Théâtre du Jura à Delémont

A partir de cette année, les prix de théâtre et de danse ont été regroupés sous l’appellation de Prix suisses des arts de la scène, lesquels sont remis chaque année dans le cadre d’une seule et même cérémonie. La cérémonie de remise des prix aura lieu cette année au nouveau Théâtre du Jura à Delémont. Le théâtre de 450 places sera officiellement inauguré le 8 octobre. La cérémonie de remise des prix sera diffusée en streaming sur les sites schweizerkulturpreise.ch/remiseprixscene, arttv.ch et spectyou.com.


Adresse pour l'envoi de questions

Renseignements sur les Prix suisses de la culture : Danielle Nanchen Davi, cheffe de la section Création culturelle, Office fédéral de la culture, tél. : +41 58 464 98 23, danielle.nanchen@bak.admin.ch

Renseignements sur les Prix suisses des arts de la scène : Claudia Rosiny, responsable Arts de la scène, section Création culturelle, Office fédéral de la culture, tél. : +41 58 465 39 19, claudia.rosiny@bak.admin.ch

Organisation d’interviews avec les lauréates et les lauréats : Paola Gilardi, tél. : +41 79 746 41 10 et Nani Khakshouri, tél. +41 79 402 66 54, media-scene@schweizerkulturpreise.ch



Auteur

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Contact spécialisé
Dernière modification 25.03.2019

Début de la page

https://www.bak.admin.ch/content/bak/fr/home/actualites/nsb-news.msg-id-84951.html